Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 06:35

images-1-.jpg

Peinture de Jim Warren

 

Pareilles aux mustangs en folie

géantes , les vagues se cabrent ,

se dressent , redoutables ,

dans une danse macabre

sur l'horizon infini ;

hennissent au firmament ,

à la frontière du Néant ,

mouvante paroi

faite d'inconnu et d'effroi

au destin inéluctable

impitoyable ...

Ces sombres chevaux ,

chimères débridées ,

aux crinières échevelées ,

arrivent au grand galop

dans les embruns du temps

sinistre écho à mes tourments ,

déversent leurs noirs flots

sur les rivages endormis

volent mille éclats

cristaux , diamants

sous leurs sabots d'argent

pluie d'étoiles dans le vent

étincelles dans l'air du temps ; 

tout d'abord fougueux

violents , dangereux

puis peu à peu , tendres 

apprivoisés , langoureux

ces vaillants destriers 

viennent s'étendre

et mourir à mes pieds ...

... curieusement

là , tout près de moi

gisant sur le sable

un petit cousin

de ces fiers étalons , 

princes des brumes , 

de l'empire de Poséidon

un hippocampe blanc

léger , fragile

discret , fébrile

recouvert d'écume

me fixe intensément

de ses grands yeux vides  

et dans un souffle divin ,

puissante corne de brume , 

ce curieux cheval de mer

me hennit : " Ephémère

regarde moi , regarde toi

regarde les rois

demain tu seras ce que je suis

mais après-demain

tu connaîtras la vraie Vie . "

Précieuse leçon

qui me ramène à la raison 

me raméne sur Terre

à la maison 

dans ce monde de misère

où règnent les dieux

souffrent les gueux  

les malheureux ...

... en Enfer ! 

Partager cet article

Repost0

commentaires

eni 29/06/2011 19:54



Bonsoir,


Tu es un peu dure avec toi, je trouve ta poésie très belle, tu fais comme moi de l'écriture automatique, la plupart de mes textes sont ainsi sur mon blog littéraire enfin littéraire est un bien
grand mot car je n'ai aucune formation littéraire seulement un amour des mots et depuis toujours, une écriture thérapie qui m'a beaucoup aidé...


Belle soirée...eni.



apsara 30/06/2011 08:03



Thérapie chez toi aussi eni???Il est vrai que l'écriture dégage l'esprit de bien des choses encombrantes et fait un bien extrême;je ne relie jamais!curieusement le titre s'est formé tout seul!os
ici puisque mon fils est mort là au bord  des eaux tourmentées et en même temps les reliques de ste Thérèse de Lisieux arrivaient dans l'église de mon tout petit village;de curieuses
coincidences!


beau jeudi eni



eni 29/06/2011 16:58



Bonjour Apsara,


Magnifique poème sous cette sublime peinture, tes mots renforcent cette course effrénée des vagues de la vie aux vagues imaginaires....


Belle soirée...eni.



apsara 29/06/2011 18:07



tu sais eni j'écris quand ma Muse m'inspire;moi je suis nulle,je ne fais que taper sans réflèchir,les mots s'agencent tout seuls!


belle soirée à toi eni



chevrette13 29/06/2011 16:10



pas besoin de ce tableau je pense pour avoir de l'inspiration sur les chevaux, les tiens réels, avec lesquels tu dois avoir des liens affectifs


bisous (ici chaleur et vent pas de pluie pour nous aider à arroser)



apsara 29/06/2011 18:02



les reliques de Ste Thérèse de Lisieux étaient exposées aujourd'hui dans la petite église de mon village!j'y suis allée;il n'y avait personne excepté les personnes qui ont pris l'initiative de
leur venue!dommage,simple,sobre et beau!


vilain temps ici mais tant pis!


beezoo ma belle biquette



ANTO 29/06/2011 14:16



Salut Apsara un poème épique à souhait ,et belle réflexion sur la vanité des choses


bonne soirée bises



apsara 29/06/2011 17:54



ET PIC PIC PIC GLOU GLOU GLOU...DEUX HOMMES GRENOUILLES DANS UN AQUARIUM!!!!c'était pas une chanson???EN TOUS CAS PAS DE
VANITAS DE PLATA !!!


BEEZOO ANTO



kinia 29/06/2011 13:17



Un joli poème qui reunit le passage de l'écume de la petite sirène et les folles aventures d'Ulysse.


En ce qui me concerne je le trouve super car il me fait penser aux vagues de l'océan Atlantique, sur la côte d'argent (bref dans mes Landes chéries).
Mais je n'aurais pas pensé à y mettre des cheveaux... pas dans ma culture.


Je sais que ces destriers font partie de ta culture et de ton quotidien. Donc c'est bien vu.


Bises salées. Kinia



apsara 29/06/2011 14:02



je suis très attirée par l'eau en général mais la puissance de l'océan me fascine;les chevaux aussi!si forts,si fragiles!les abysses me fichent une trouille indescriptible mais j'aime bien voir
ce qui se passe au-dessous!je suis très curieuse de ce genre de choses!cet après-midi je vais voir les reliques de Ste Thérèse de Lisieux qui sont exposées ici dans l'église de mon tout
petitvillage;je trouve cet évènement étonnant!je me demande qui en a eu l'initiative?Après je vole vers le diablotin!!!


beezoo ma belle



Présentation

  • : Le blog de Asiamour
  • : Pensées à la dérive Amoureuse inconditionnelle de la planète
  • Contact

MES CONVICTIONS

" Tout ce qui n'est pas donné est perdu ." proverbe indien

" Les mots sont les passants mystérieux de l'âme ." V.Hugo

" J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de

  l'indifférence ." A.France

" La liberté c'est s'oublier ." Apsara

" Le premier amour est toujours le dernier ." T.Ben Jelloun

" L'idéal est un oeil que la science crève ." V. Hugo

" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ." 

                                        Rabelais

" Les souffrances extrêmes ont les intuitions infaillibles de

   l'instinct ." P. Bourget

" J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes

   forces....il y aura toujours un chien perdu quelque part

   qui m'empêchera d'être heureuse ." J. Anouilh ( La

   sauvage )

" Je souffre donc je suis ." Apsara

Recherche