Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 08:22

P1250531.JPG

 

J'aurais aimé ...

Tout près d'un chêne

D'un saule , d'un tilleul

Ou même d'un cerisier ,

Sans cérémonie , sans cercueil

Dans le plus parfait anonymat ,

Ivre de peine ,

Immensément seule ,

Mon fils Gregory , t'enterrer là !

Dans la plus complète solitude

Creuser un grand trou noir

Creuser à n'en plus pouvoir

Jusqu'à l'extrême lassitude

Creuser , creuser ... encore et encore

Attendre la sérénité du soir

Et dans la douce pénombre

Enfin y déposer ton corps ,

L'envelopper d'un suaire ,

Un de mes plus beaux saris ,

Brodé d'or et de pierreries

Et doucement t'ensevelir

Sous la terre la plus fine

Agenouillée , mendiante

De mes mains tremblantes

Peu à peu te recouvrir

De mon coeur en cendres ,

D'un océan de larmes ,

Y déverser mon âme ;

Pleurer , pleurer à en mourir

M'étendre sur ta tombe

Attendre trois nuits , trois jours

Que la douleur enfin retombe

Et me redresser guérie

D'espoir remplie

Te recouvrir de fleurs

Et partir sans douleur

Revenir chaque jour

Avec tendresse , avec amour

Avec bonheur , sans peur ...

J'aurais aimé ...

Partager cet article

Repost0

commentaires

antoSalut Apsara ,de bien belles roses "crémières" comme disait un ami mien ! 12/09/2010 07:05



C'est le cri d'une mére ,les autres comme tu dis ne l'ont pas mis au monde ..........



apsara 12/09/2010 08:30



Mais anto les autres je les emmerde!on devrait avoir le droit d'enterrer ceux qu'on aime où on veut,comme on veut,comme un chien,parce que moi j'enterre un chien avec plus de respect que les
autres enterrent un homme!


Société de merde!!!Bouillon d'inculture et de vices!!!bon allez je me calme sinon l'Ain va flamber,surtout avecl'ouverture de la chasse


Beezoo



Benissa 11/09/2010 19:35



Rien ne se passe comme nous l'aurions souhaité... les mots ne sont que des mots, mais tu les assembles avec beaucoup de justesse pour exprimer un peu de ta douleur et de tes émotions. Que mes
pauvres mots à moi s'ajoutent à ceux des autres pour être un soutien dans cette douleur. Je t'embrasse.



apsara 12/09/2010 08:12



j'ai voulu dire qu'enterrer mon fils sans les AUTRES eet encore un privilège,avec les AUTRES,une torture sans nom!!!comment les êtres " humains" peuvent-ils être des monstres???


Douces pensées pour toi chère benissa



nara-yanah 11/09/2010 11:59



Très douloureux,ce texte...


Magnifique ,même dans cette douleur....


Sublimé par cette douleur que de perdre un enfant...


Bisous ma chère asiamour,nara



apsara 11/09/2010 18:45



LE TEXTE n'est rien en comparaison de la réalité!si la personne souffrante réussissait à transcrire l'immensité de sa douleur,elle en serait guérie!mais...ce n'est pas chose si facile!


Bonne soirée nara,j'espére que tout va bien pour toi!


Tendres pensées



dalinele 11/09/2010 10:39



jocelyne... pas de commentaire, juste l'émotion.



apsara 11/09/2010 11:55



SI SEULEMENT J'AVAIS PU ENTERRER MON FILS COMME NIELS....SANS LES AUTRES


BEEZOO



Présentation

  • : Le blog de Asiamour
  • : Pensées à la dérive Amoureuse inconditionnelle de la planète
  • Contact

MES CONVICTIONS

" Tout ce qui n'est pas donné est perdu ." proverbe indien

" Les mots sont les passants mystérieux de l'âme ." V.Hugo

" J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de

  l'indifférence ." A.France

" La liberté c'est s'oublier ." Apsara

" Le premier amour est toujours le dernier ." T.Ben Jelloun

" L'idéal est un oeil que la science crève ." V. Hugo

" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ." 

                                        Rabelais

" Les souffrances extrêmes ont les intuitions infaillibles de

   l'instinct ." P. Bourget

" J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes

   forces....il y aura toujours un chien perdu quelque part

   qui m'empêchera d'être heureuse ." J. Anouilh ( La

   sauvage )

" Je souffre donc je suis ." Apsara

Recherche