Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 08:21

P1530898.JPGBuste d'Honoré d'Urfé à Virieu-le-Grand , Ain .

 

Ecrivain français né à Marseille en 1557 , mort à Villefranche/sur/Mer en 1625 . Issu d'une excellente famille du Forez par son père , apparenté par sa mère à la maison ducale de Savoie , neveu du gouverneur de la Provence , il fût élevé au château de la Bastie en Forez , puis à Paris au collège de Tournon . C'est à la Bastie semble-t-il , et , dés 1584 qu'il commença à écrire son roman qui fit sa gloire : l'Astrée ; cette longue épopée amoureuse n'est en fait que l'histoire de sa jeunesse .

Le jeune Honoré s'était en effet épris de la femme de son frère aîné , Anne d'Urfé , qu'il devait épouser plus tard .

Mais Honoré d'Urfé était surtout un homme d'action et même de guerre . Ayant pris très tôt parti pour la Ligue , il demeura fidèle au duc de Nemours , même lorsque celle-ci fut vaincue . Arrêté deux fois , il dut quitter le sol français et se réfugier en Savoie . C'est là qu'il écrivit " Siréine " , un poéme pastoral , allégorie de son unique amour et des " Epîtres morales " où une fois de plus il défend la théorie platonicienne de l'amour .

Entré au service de son parent le duc de Savoie , il participa à plusieurs campagnes militaires et vécut tantôt en Savoie , tantôt en Forez . En Savoie il fréquenta François de Sales , son ami .

Il périt au cours d'une attaque des troupes du duc de Savoie contre l'armée de la République de Gênes , à Villefranche/sur/mer .

Outre qu'il est le premier de nos romanciers classiques , d'Urfé a exercé une influence profonde sur les moeurs fort rudes de son temps , il les a polies en exaltant une délicatesse de sentiments toute nouvelle alors .

 

                                        P1530907.JPG 

Partager cet article

Repost0

commentaires

DANIELLE 15/10/2012 08:30


bonjour


ce matin j aurais appris quelque chose merci bisous bon lundi dan

apsara 15/10/2012 09:03



merci chère dan


bon lundi à toi et à tes filles


beezoo



H 12/09/2011 09:56



Hier ,déluge.......:)



apsara 12/09/2011 11:39



hier soir et cette nuit,tempête,orages violents,,déluge...j'adore,je suis alors en parfaite communion avec les éléments!



H 11/09/2011 19:58



l'école et moi ,comme tu sais ,peu eu l'occase



apsara 12/09/2011 08:38



bonjour belle hécate!


l'école?Parlons-en ou plutôt n'en parlons pas!il y a trop à dire!


cette nuit gros orage;pas terrible la connexion


je reviens



chevrette13 11/09/2011 15:13



il y a une rue à Marseille qui porte son nom..pour les statues je ne sais pas...



apsara 11/09/2011 17:41



un des premiers grands classiques,on en parle peu dans les écoles!



H 11/09/2011 14:10



C'est une référence littéraire ,on bute sur son nom au fil de bien des pages  :)



apsara 11/09/2011 17:40



oui mais ce n'est pas mon genre de littérature préférée



Présentation

  • : Le blog de Asiamour
  • : Pensées à la dérive Amoureuse inconditionnelle de la planète
  • Contact

MES CONVICTIONS

" Tout ce qui n'est pas donné est perdu ." proverbe indien

" Les mots sont les passants mystérieux de l'âme ." V.Hugo

" J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de

  l'indifférence ." A.France

" La liberté c'est s'oublier ." Apsara

" Le premier amour est toujours le dernier ." T.Ben Jelloun

" L'idéal est un oeil que la science crève ." V. Hugo

" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ." 

                                        Rabelais

" Les souffrances extrêmes ont les intuitions infaillibles de

   l'instinct ." P. Bourget

" J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes

   forces....il y aura toujours un chien perdu quelque part

   qui m'empêchera d'être heureuse ." J. Anouilh ( La

   sauvage )

" Je souffre donc je suis ." Apsara

Recherche