Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 06:53

83518fca-1-.jpg

Peinture de René Magritte

 

Il est des jours

couleur absinthe

sans amour

où le mal suinte

dans les cours

le long des murs

des parois

et murmure :

" Prisonnière

   je te tiens

   avec ta mère

   dans cet enfer

   tu ne sortiras pas

   t'en iras pas ... "

Des jours

où le ciel est bas

lourd

sans lumière

je gagne ou je perds

qu'importe

mes rêves ouvrent

la porte et m'emportent

loin de ces tortionnaires

loin de cet univers pervers ...

Partager cet article

Repost0

commentaires

dalinele 26/05/2011 21:29



il est des jours...



apsara 27/05/2011 08:17



...Il y eut un soir , il y eut un matin...ne sais-tu pas que cette tournure de phrase me fait frémir de peur et de plaisir!


beezoo ma belle


temps tout gris ici mais toujours pas de pluiej'ai aperçu Plume hier soir



telos 25/05/2011 17:40



j'évite par délicatesse de chercher les gens dans leur texte;.mais tu m'en parles donc c'est différent..j'ai mis de longues années à me déformater..mes parents n'ont pas mes valeurs mais pas du
tout..ma mère me hait pour cela ..j'ai mis de longues années à me trouver et à savoir ce qui m'était essentiel.;je sais maintenant et ne fais pas de compromis.. j'impose mes choix..la sensation
du mur de l'étouffement sans solution je l'ai connue..mais il y a toujours une porte même si elle semble infranchissable..il faut lancer des défis minimes..pour qu'ils soient réalisables.;et puis
on avance vers sa liberté..on n'abat pas le mur en une fois.. je te dis mon expérience de vie sans te donner de conseil ..notre expérience ne sert qu'à nous mêmes..à chacun de faire son propre
chemin..


il y a toujours une porte..ne jamais oublier cela..


bonne soirée j'espère.



apsara 25/05/2011 17:52



Merci télos,cela me fait plaisir de lire tes paroles respirant la sincérité;je sais tout cela mais ce n'est pas facile de gérer sa vie en voulant aider une partie de la famille pendant que
l'autre te détruit par tous les moyens!j'ai soif d'absolu,d'idéal les autres ne s'accrochent qu'au superficiel,matériel et cie...Ca m'étouffe,me révolte!!!j'ai une adolescence très tr-s
longue...


BEEZOO



chevrette13 25/05/2011 16:15



je comprends ton texte : ce père que vous fait souffir et ce tableau qui accentue son pouvoir, sa présence, son entêtement dans ses actes !! du moins je crois comprendre


gros bisous (encore du beau temps)



apsara 25/05/2011 17:21



entre biquettes on se comprend!!merci chevrette


Très fort rapport de force entre les hommes de la famille,les autres aussi...et moi!!!c'est la lutte finale....


BEEZOO MA BELLE



telos 25/05/2011 14:57



le mur..waouh tu scotches...!..beau texte !



apsara 25/05/2011 17:18



Merci télos ;je suis plutôt scotchée au mur et jeflippe grave dans ce ghetto qu'est la famille et la socièté!!!



Présentation

  • : Le blog de Asiamour
  • : Pensées à la dérive Amoureuse inconditionnelle de la planète
  • Contact

MES CONVICTIONS

" Tout ce qui n'est pas donné est perdu ." proverbe indien

" Les mots sont les passants mystérieux de l'âme ." V.Hugo

" J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de

  l'indifférence ." A.France

" La liberté c'est s'oublier ." Apsara

" Le premier amour est toujours le dernier ." T.Ben Jelloun

" L'idéal est un oeil que la science crève ." V. Hugo

" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ." 

                                        Rabelais

" Les souffrances extrêmes ont les intuitions infaillibles de

   l'instinct ." P. Bourget

" J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes

   forces....il y aura toujours un chien perdu quelque part

   qui m'empêchera d'être heureuse ." J. Anouilh ( La

   sauvage )

" Je souffre donc je suis ." Apsara

Recherche