Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 16:58

brouillardV-1-.jpg

 

Obscurité malsaine

quelques lampes clignotent

hésitantes , avares loupiotes 

diffusent un halo jaunâtre

une lueur pâlote , verdâtre

sinistre , sordide , terne

- lugubre scène - 

tamise les ruelles

déforme le temps

tyran sanglant

assoiffé de mortels

sablier du Néant ...

des infidèles !

Un cri de chouette

un vol de corbeaux

et planent la disette

la misère , les maux

le malheur ...

crève-coeur !

Des épais brouillards

surgissent des êtres hagards

difformes silhouettes

lugubres , infomes mendigots

sortent des cachettes

hantent les caniveaux ...

Sous les lourds porches

crachotent des torches

cortège funèbre

dans les ténèbres ...

A marée basse 

des odeurs âcres

fortes , saumâtres

rampent , se traînent

nauséabondes , lasses 

envahissent le monde

les quais , les impasses 

et flottent les ondes

relents sordides , putrides

odeurs douceâtres

esprits vides , avides

vase , putréfaction

limon , gestation

fermentation , réincarnation

extase , création ...

L'humidité indécente

lascive , inconvenante 

se faufile partout
sous les haillons , les froufrous

jusque dans les chairs

éphémères , délétères ,

déliquescentes

odeurs de mort

fragrances d'amour

tour à tour

se mêlent encore

et toujours ... 

La lumière inconsciente

presqu'insolente

laisse entrevoir

la face livide , impavide 

le visage du désespoir

mystérieux hôte

de la nuit infinie ...

A marée haute

des lueurs blafardes

dansent , sautent 

jouent  sur les eaux

sombres de la Tamise

vieilles hardes

tristes oripeaux

craquements d'os 

flots noirs , obscurs

méandres glauques

visqueux Lémures

chuintent , clapotent

murmurent ... 

clop , clop-clop ,clop ,

clop-clop-clop , clop ... 

partout des gueux en loques

dans les cours , les rues

les ruelles , les venelles

univers fangeux ... douteux !

et il pleut !

... et résonnent

sur les pavés mouillés

monotones

les bruits , les échos

des sabots des chevaux

clic-clac , clic-clac

clic-clac , clic-clac

claquent

dans les flaques

sur la surface de l'eau

des cloques

maladie honteuse

lépreuse , scrofuleuse

fange nébuleuse ...

... et fouettent , crient

les cochers enivrés

empressés

hurlent des jurons

des propos obscènes

des mots grossiers

à des catins en jupon

satin , doupion

à de sordides souillons

à des cocottes enrubannées

cendrillons chiffonnées

tristes reines

trop tôt vieillies

belles livides

gros bouillons

à moitié-nues

l'âme vide

vendant leur chair

leur vertu

éphèmère beauté

pour quelques sous

quelques écus

à des passants  vulgaires 

des malotrus ...

Pendant ce temps là

les eaux de la Tamise

se mêlent aux brumes

et aux vapeurs nocturnes

pesantes , épaisses , grises 

enveloppent les quartiers

d'un voile lourd , sombre

- voilier en perdition

  où sombrent

  avec lui , les cris

  les bruits étouffés ...

  ... le peuple de l'ombre -

 

... et moi , pauvre gamine

dans ma vielle robe en ratine

toute rapiècée mais encore blanche

c'est dimanche !

je serre très fort contre mon coeur

mon écharpe de laine

je me mets à tousser

j'ai faim , j'ai froid , j'ai peur

je craque une allumette

puis deux , puis trois ...

au bord de la Tamise

doucement je m'endors

rêvant de chaleur

de tendresse , de bonheur

de douceurs exquises ... 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Hécate 07/08/2013 10:20


tu trouveras dans un endroit innattendu

apsara 07/08/2013 11:01



J'espère!



Hécate 06/08/2013 19:14


C'est peut-être pour ça que tn retrouves pas certains textes !!!!

apsara 07/08/2013 08:45



je trouverai bien



Hécate 06/08/2013 15:42


Celui ià j'avais lu ....Pensées à la dérives  ,est-ce une catégorie réservées à tes textes exclusivement ?

apsara 06/08/2013 17:36



oui quand j'y pense!!!



Hécate 20/02/2012 09:27


PS : l'illustration est adéquat !


On se croirait tout à fait à l'époque de Dickens ...Glauque et ténébreux ,ombres et brouillard ,la purée de pois ,le Fog...Félicitations à toi ...:)

apsara 20/02/2012 17:39



et bien non hécate!!je n'ai pas ei le temps de chercher une photo ou une peinture à mon goût!!alors j'ai mis celle-ci mais n'en suis guère contente;j'avais des photos de Londres dans le fog mais
je n'ai pas non plus eu le temps de les cjhercher!!!



coucou de jacky et gigi 20/02/2012 08:31


bonjour amie apsara.Bises de chez nous et agréable journée à toi

apsara 20/02/2012 17:35



merci mes amis


gros beezoo à tous les deux


bonne soirée au chaud



Présentation

  • : Le blog de Asiamour
  • : Pensées à la dérive Amoureuse inconditionnelle de la planète
  • Contact

MES CONVICTIONS

" Tout ce qui n'est pas donné est perdu ." proverbe indien

" Les mots sont les passants mystérieux de l'âme ." V.Hugo

" J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de

  l'indifférence ." A.France

" La liberté c'est s'oublier ." Apsara

" Le premier amour est toujours le dernier ." T.Ben Jelloun

" L'idéal est un oeil que la science crève ." V. Hugo

" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ." 

                                        Rabelais

" Les souffrances extrêmes ont les intuitions infaillibles de

   l'instinct ." P. Bourget

" J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes

   forces....il y aura toujours un chien perdu quelque part

   qui m'empêchera d'être heureuse ." J. Anouilh ( La

   sauvage )

" Je souffre donc je suis ." Apsara

Recherche