Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 09:58

Yangoon , anciennement Rangoon , est un passage obligatoire en Birmanie . Avec 5 millions d'habitants , cette ville accueille différentes communautés religieuses : bouddhistes , musulmanes et catholiques qui cohabitent en parfaire sérénité . A seulement une trentaine de kilomètres de la mer d'Andaman , parsemée de lacs et de jardins , elle garde encore l'atmosphère d'un gros village ; peu de villes asiatiques ont réussi à conserver une semblable authenticité . Les gratte-ciel n'ont pas encore réussi à défigurer le paysage ; les multiples échoppes des rues n'ont pas été supplantées par les fast-foods et autres commerces aseptisés ; ici la civilisation occidentale n'en est encore qu'à ses balbutiements et c'est tant mieux ! Les Chinois renforcent progressivement leur main mise sur l'économie , régnant en maître dans le quartier de Chinatown ; les trishaws ont laissé place aux véhicules motorisés , les motos et mobilettes sont interdites dans la ville de Yangoon ; d'impressionnants et luxueux hôtels voient le jour .
Capitale jusqu'en 2005 ,Yangoon laisse aujourd'hui sa place à la ville de Pyinmana déclaré officiellement capitale du Myanmar ; cette ville est interdite d'accès . Yangoon capitale historique élue par les Britanniques à la fin du XIXème siècle garde encore une forte empreinte coloniale . Capitale politique elle est désormais la place forte de la dictature au pouvoir . Capitale touristique , elle connaît un véritable boom immobilier , soutenue par les autorités désireuses de présenter au monde extérieur une façade de développement économique . Yangoon est le symbole de toute cette ambivalence birmane ; ses immenses et magnifiques parcs du centre-ville ferment leurs portes à la population à l'arrivée des dignitaires politiques ; les grilles de ses universités restent closent ; ses prisons affichent complet . Une échappée belle dans la cité pour visiter Schwedagon , haut lieu de pélérinage bouddhiste et bien d'autres magnifiques pagodes .
L'histoire de Yangoon est très récente mais non dénuée de rebondissements ; en 1752 le roi Alaungpaya décide , pour asseoir sa suprématie sur toute la Basse Birmanie , de construire une ville sur l'ancien site de Dagon désireux d'en faire le premier port de tout le pays . Voilà le destin du port de Yangoon tout tracé . Après de nombreuses batailles , au XIXème siècle Yangoon est remodelée par les Britanniques suivant un tracé rectiligne irréprochable .
Ce n'est qu'en 1885 que cette ville devient la capitale de la Birmanie , à la suite de la colonisation britannique , époque où Yangoon brillait de mille feux .
Au XXème siècle , la capitale n'a plus si fière allure ; il faut attendre les années 80 pour voir quelques changements ; les bâtiments hérités de l'époque coloniale sont rénovés et les habitants installés à l'extérieur de la ville .

Partager cet article

Repost0

commentaires

Hécate 11/09/2016 10:16

Si...

Hecate 11/09/2016 08:14

Très beau

apsara 11/09/2016 10:40

la Birmanie est si belle et si interdite!!!!

apsara 11/09/2016 08:27

merci;mais t'as pas lu mes PM!!!!

H 30/09/2012 18:13


eh! ...eh!...

apsara 30/09/2012 19:43



eh eh!!!



H 30/09/2012 16:25


....je visite....:)

apsara 30/09/2012 17:54



trouve toi un beau guide!!!



dalma-dog 29/06/2009 10:40

salut mon amie,superbe article, je te souhaite une bonne journée, bise a+

Présentation

  • : Le blog de Asiamour
  • : Pensées à la dérive Amoureuse inconditionnelle de la planète
  • Contact

MES CONVICTIONS

" Tout ce qui n'est pas donné est perdu ." proverbe indien

" Les mots sont les passants mystérieux de l'âme ." V.Hugo

" J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de

  l'indifférence ." A.France

" La liberté c'est s'oublier ." Apsara

" Le premier amour est toujours le dernier ." T.Ben Jelloun

" L'idéal est un oeil que la science crève ." V. Hugo

" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ." 

                                        Rabelais

" Les souffrances extrêmes ont les intuitions infaillibles de

   l'instinct ." P. Bourget

" J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes

   forces....il y aura toujours un chien perdu quelque part

   qui m'empêchera d'être heureuse ." J. Anouilh ( La

   sauvage )

" Je souffre donc je suis ." Apsara

Recherche