Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 09:50
Par un si joli mois d'avril
Une de ces journées de printemps
Où tout semble tendre , gai , riant
Où la nature se fait docile
Sans un bruit , sans un choc
Le cercueil arriva tout droit de Bangkok
Métal froid , austère , capitonné
Déposé là , comme abandonné .
Devant la foule toute assemblée
Il se dressa goguenard , arrogant
Se tourna violemment vers Elle
Lui lança en pleine face
Ces mots ignobles , cruels :
" Cela va te dresser à présent
Tu vas enfin plier maintenant ! "
Elle ne broncha pas , resta de glace
Mais son cri intérieur
Monta jusqu'au ciel
Sa douleur au paroxysme
L'enveloppait d'un nauséeux laxisme
Elle aurait voulu hurler sa souffrance
Tout briser , tout anéantir avec violence
Verser des larmes de sang
Mais tout cela elle l'avait déjà fait
Sous un soleil de plomb , seule , en paix
Une dizaine de jours auparavant .
Sa bouche s'emplit de cendre , de terre
Puis un liquide bizarre , amer
Acre , au goût d'encre , de fiel
Jaillit du plus profond d'elle
Une bête visqueuse , une chose malsaine
Qui broie et ronge tout sur son passage
Que l'on nomme communément la haine
Cette violente puissance lui fit peur
Vite , elle l'enfouit sous son coeur
L'étouffa , qu'elle se tienne sage
Ce n'était ni le moment  ni l'heure
Mais en pensée
Elle fit un magnifique bras d'honneur
A sa famille , à la socièté .
Quant à l'amour
Elle en aurait toujours
Pour son fils couché là
Pour la planète entière
Mais en aucun cas
Pour ces tortionnaires......
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Nat 22/09/2009 21:52



mais quel ignoble personage peut seulement penser a prononcer des mots aussi misérables dans un moment comme celui la.
alors les crier si fort ! c'est inimaginable !
la perte d'un enfant, c'est la roue a l'envers, une cicatrice ouverte à jamais, une douleur au coeur et au corps, le monde qui s'effondre, l'impossible realité.
et pourtant, il faut relever la tête, réapprendre a sourire, puis a vivre.
je respecte ta douleur et ta force, mes pensées t'accompagnent
je t'embrasse




dalinele 28/06/2009 09:56

juste te dire que je suis passée te lire et t'écouter...bises, danielle

Philippe96 27/06/2009 20:37

On te comprend...Bises et pensées amicales

homme.crayon 27/06/2009 20:19

un retour laborieux mais l'arrivée est là

ANTO' 27/06/2009 13:11

Dur dur que dire sinon quel courage pour supporter cela bonne après midi bises

Présentation

  • : Le blog de Asiamour
  • : Pensées à la dérive Amoureuse inconditionnelle de la planète
  • Contact

MES CONVICTIONS

" Tout ce qui n'est pas donné est perdu ." proverbe indien

" Les mots sont les passants mystérieux de l'âme ." V.Hugo

" J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de

  l'indifférence ." A.France

" La liberté c'est s'oublier ." Apsara

" Le premier amour est toujours le dernier ." T.Ben Jelloun

" L'idéal est un oeil que la science crève ." V. Hugo

" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ." 

                                        Rabelais

" Les souffrances extrêmes ont les intuitions infaillibles de

   l'instinct ." P. Bourget

" J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes

   forces....il y aura toujours un chien perdu quelque part

   qui m'empêchera d'être heureuse ." J. Anouilh ( La

   sauvage )

" Je souffre donc je suis ." Apsara

Recherche